LE BILAN DE L'ÉCRITURE

Le graphothérapeute réalise un bilan de l'écriture au cours d’un premier entretien d’environ 1h30 en faisant passer différents tests.
Durant ces tests, le graphothérapeute observe tous les comportements du jeune : posture face à la feuille, position des doigts, inclinaison de la feuille, etc…..
Au vu de tous ces éléments, le graphothérapeute fait la synthèse et rend un bilan écrit en identifiant les difficultés d'écriture rencontrées et propose une remédiation.
Ce bilan se compose de plusieurs points :

L'ANAMNÈSE OU L'HISTOIRE DE L'ENFANT

Une fiche de consultation, donnée à remplir par les parents, permet de relater les évènements importants, médicaux ou autres, situer le jeune dans son environnement familial, scolaire, signaler d'éventuelles prises en charge en orthophonie, psychomotricité, etc....

LE DIAGNOSTIC DE LA LATÉRALITÉ

Il existe de nombreux tests permettant de connaître la dominante de l'oeil, du pied, de la main, de l'écoute...

L'OBSERVATION DE LA MOTRICITÉ FINE

La main améliore sa stabilité vers 5-9 ans. Entre 7 et 12 ans le redressement de la posture se produit en même temps que l'allègement de l'appui du poignet et de l'avant-bras et que l'assouplissement général.

LE CALCUL DE L'ÂGE GRAPHOMOTEUR

Des graphologues et neuropsychiatres célèbres, Hélène Gobineau et le Pr. Julian de Ajuriaguerra ont mis au point une échelle E dont se servent tous les graphothérapeutes pour déterminer l'âge graphomoteur d'un enfant.

LA SITUATION DANS L'ESPACE ET DANS LE TEMPS

A travers différents tests simples réalisés selon l'âge de l'enfant, le graphothérapeute va noter si l'enfant différencie correctement la droite de la gauche : sur lui-même, sur une personne positionnée en face de lui et en 2D sur une page.

LA DÉTECTION D'UNE ÉVENTUELLE DYSGRAPHIE

Selon le niveau graphique, le graphothérapeute applique l'échelle de dysgraphie qui permet d'affiner le diagnostic.
Il existe différentes sortes de dysgraphies

LA MESURE DE LA VITESSE D'ÉCRITURE

A la suite de ce test, le graphothérapeute mesure la vitesse normale et la vitesse rapide de l'enfant ou de l'adolescent.

L'INTERPRÉTATION RAPIDE DE DESSINS

S'il l'accepte, le jeune, réalise un dessin, soit sur un thème de son choix soit selon des consignes données par le graphothérapeute.

L'AUTO-ÉVALUATION DE L'ÉCRITURE

Au cours du bilan de l'écriture, le jeune regarde un extrait de son écriture et le graphothérapeute lui demande une appréciation par rapport à certains critères.

L'ANALYSE GRAPHOLOGIQUE D'UNE LETTRE.

Le graphothérapeute qui est aussi graphologue effectue une analyse de l’écriture pour déterminer la personnalité du patient.

LA DÉTECTION D'UNE DYSGRAPHIE RÉACTIONNELLE

En observant les extraits d'écriture au cours d'une période donnée, une rupture peut être détectée par le graphothérapeute.

L'OBSERVATION DES CAHIERS

D'une part le graphothérapeute a une idée du déroulement de la vie scolaire du patient.

 

GRAPHOTHERAPIE PARIS - Corinne Desbornes
4 Cour Saint Pierre - 75017 Paris
☏ 06 82 31 48 85 - 01 42 94 22 90