Déterminer les bonnes conditions matérielles pour écrire.

Le positionnement du jeune face à la feuille et l'adaptation du mobilier.
Un bon éclairage.
Maîtrise de l'instrument par une bonne préhension.
Choix de l'instrument adéquat.
Souplesse du poignet et des doigts.
Aiguisement de la finesse du toucher.

Retour